91D87STLJBL

Sarah Pinborough

384 pages

MILADY 

Résumé :

La vie de Toby bascule suite à un simple test sanguin. Au beau milieu d'une île déserte, une poignée d'enfants mène une existence hors du temps, sous la surveillance impassible d'une équipe d'infirmières. Arrachés à leurs familles, les Déficients vivent dans la crainte du moindre symptôme indiquant qu'il est temps pour eux d'être conduits au sanatorium, là d'où personne ne revient. Loin des siens, replié sur lui-même, Toby attend la mort et lutte contre la peur et le désespoir. Mais l'arrivée d'une nouvelle patiente lui redonne brusquement une raison de vivre et d'espérer.

Avis :

J'avais beaucoup aimé ces contes du Royaume j'ai donc naturellement craqué pour "La Maison des Morts" et c'est sans apriori que j'ai commencé ma lecture.

La quatrième le comparait à Nos étoiles Contraires, un conseil ne vous y fiez pas.

Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ce livre mais c'était une lecture en demi-teinte. Tout d'abord, j'ai trouvé que l'histoire comportait certaines longueurs qui plombent parfois un peu le récit.
L'auteur met des éléments afin de nous émouvoir, ce qui fonctionne dans certains cas et permet de s'attacher aux personnages mais elle laisse en suspens trop de questions. A la fin de ma lecture j'étais un peu sur ma faim et je voyais venir le dénouement.
Alors bien sûr si l'on se base sur la psychologie des personnages et qu'on prend en compte que le reste de l'histoire n'est qu'un prétexte ou qu'un cadre alors cela pourrait marcher. Mais avec moi la sauce n'a pas prise. Je m'attendais à une atmosphère bien plus détaillée, à ce que l'on me fasse découvrir un endroit, même un Univers et Sarah Pinborough en a totalement la capacité.

Pourtant ce livre ne m'a pas laissé indifférente. Comme je l'ai dit plus haut la psychologie des personnages et les liens qu'ils vont tisser est très bien amené. De plus chaque protagoniste est bien amené avec sa propre personnalité.

Et pour ne rien laisser de côté ce livre amène également une très belle histoire d'amour qui vaut la peine d'être lue.
Il est vrai que lorsque j'ai finis ma lecture je me suis sentie frustré et un peu perplexe mais cela se comble très vite par un roman sensible et attachant. L'objet-livre en lui-même est magnifique, j'avoue avoir un faible pour les livres de Sarah Pinborough.